Home > Research > Juries of Research Habilitations > David Salvetat

Juries of Research Habilitations: David Salvetat

Page 1/6


Whole document (3,1 MB)
Title:Stratégie et Système d'Information : une lecture sous le prisme de la coopétition et de la gestion des connaissances
Affiliation:CREDEG, Université de Nice Sophia-Antipolis
Defense date:2011-11-09
Director:Jean-Fabrice Lebraty
Professeur des Universités, Université Lyon 3

Evaluators:Alain Alcouffe
Professeur des Universités, Université Toulouse 1

Nicolas Lesca
Professeur des Universités, Université Lyon 1

Karin Messeghem
Professeur des Universités, Université Montpellier 1

Suffragants:Régis Meissonier
Professeur des Universités, Université Picardie Jules Verne

Yvan Pastorelli
Maître de Conférences Habilité à Diriger les Recherches, Université Nice Sophia-Antipolis



Abstract:Nos travaux se trouvent à l'intersection de la stratégie et des systèmes d'information (SI), et plus précisément, nous nous intéressons à la gestion des connaissances dans un contexte coopétitif. La coopétition est une combinaison de comportements collaboratifs et concurrentiels entre rivaux. Cette association est simultanée, conjointe et prospère au sein de réseaux complexes. Le concept de coopétition s'appuie donc sur un paradoxe : coopérer et concurrencer, en même temps, avec les rivaux. Nos travaux s'orientent spécifiquement sur le défi de gérer les connaissances et les savoir dans ce contexte. La gestion des connaissances est devenue un enjeu managérial primordial car l'avantage compétitif est relié à la capacité à créer, transférer, utiliser et protéger les connaissances. Une collaboration avec les rivaux sous-entend un mode de développement des connaissances ambigu : collaborer avec des rivaux expose la firme à la captation des savoirs mais lui garantit des avantages importants. La compréhension de la nature, de la structure, des objectifs et de la performance d'une telle association, gestion des connaissances/coopétition, est abordée sous trois niveaux d'étude : inter-organisationnels, intra-organisationnels et interindividuels. Pour se faire, trois études ont été menées. Une première étude est relative aux pratiques d'intelligence économique (IE) dans les entreprises européennes de haute technologie. Une deuxième étude est relative aux stratégies de coopétition au sein des filières aéronautiques et spatiales. Une troisième étude est relative aux réseaux de centralité et traits de personnalité des futurs managers en situation de coopétition. Les résultats obtenus permettent de mieux éclairer le management des connaissances dans un contexte coopétitif, en apportant des précisions particulières sur les profils des coopétiteurs, les méthodes d'organisation et les finalités stratégiques.
Page 1/6