Home > Publications




My research area in Information Systems is especially focused on resistances related to Information Technology implementation in organisations (ERP, CRM, DM, KMS, DSS). This topic is among others related to organisational problematics about innovation, change management and appropriation.

I manage thesis direction and doctoral supervision especially with CREGOR, the research center in Management Science of Montpellier.

Fond of epistemology, I also work on teleology, systemic modeling and management in complexity.

Dernières publications



Title: Jean-Louis Le Moigne, pionnier de l'Ingénierie des Systèmes d'Information Organisationnels
Authors:Serge Amabile, Régis Meissonier, Adrien Peneranda
Year:2018
Collective book:Les grands auteurs en Systèmes d'Information
Edited by:Isabelle Walsh, Michel Kalika, Carine Dominguez-Péry
Publisher:Editions Management et Société
Pages:-
ISBN:978-2-37687-130-9
Cite: BibTex - RIS - XML EndNote



Title: Science and Reverence
Author:Régis Meissonier
Year:2018
Review:Systèmes d'Information et Management, vol. 23, n°4
Cite: BibTex - RIS - XML EndNote



Title: Reviewing a paper: which syndromes to avoid
Author:Régis Meissonier
Year:2017
Review:Systèmes d'Information et Management, vol. 22, n°4
Cite: BibTex - RIS - XML EndNote



Title: Reactions of IT managers toward institutionalized practices
Authors:Sofiane Messaoudi, Régis Meissonier, Claudio Vitari
Conference:International Conference on Information Systems, AIM Workshop, December 13-16 2018, San Francisco, USA
Cite: BibTex - RIS - XML EndNote



Title: Sociomatérialité contre Sociomatérialité : dépasser un clivage par l'affordance de la technologie
Authors:Emmanuel Houzé, Régis Meissonier
Conference:23ème colloque de l'Association Information et Management, 16-18 mai 2018, Montréal, Canada
Abstract: La sociomatérialité occupe une place importante dans le domaine des systèmes d'information. Toutefois, ses concepts, son vocabulaire, son jargon demeure abscons pour les lecteurs non-initiés. L'objectif de cet article théorique vise d'abord à clarifier le débat existant entre les deux courants principaux que sont la pensée d'Orlikowski et celle de Leonardi. L'article tente ensuite de dépasser ce schisme et de revenir sur ce qui nous semble être l'intérêt principal de l'application de la sociomatérialité dans le domaine des SI : l'appropriation des technologies de l'information. L'article propose un cadre conceptuel couplant la flexibilité du système social avec celle de la technologie. L'intérêt potentiel de ce cadre théorique est de se dégager des typologies d'appropriation réduites à des types de technologies de l'information implémentées ou aux objectifs qui leurs sont assignés, pour se rapprocher de l'approche sociotechnique inhérente à leurs usages via le concept d'affordance. Quatre types d'appropriation des technologies de l'information y sont identifiés.
Cite: BibTex - RIS - XML EndNote