Home > Publications > Communications > ICIS 2008

Communications



Title: Application du modèle de la capacité d'absorption de l'entreprise à l'open source 2.0 : étude de cas d'une SSII suisse
Authors:Régis Meissonier, Emmanuel Houzé, Pierre Chometon
Conference:29th International Conference on Information Systems - AIM Workshop
Date:13-14 Décembre 2008
Location:Paris, France
Abstract:L'open source représente un nouvel écosystème d'affaire auprès duquel les entreprises peuvent désormais externaliser le développement et la maintenance de leurs applications logicielles . Certaines SSII cherchent à orienter leur activité les services et le conseil associés à l'implantation de logiciels libres que sur la facturation de développements propres. La littérature reste pour l'instant limitée à l'identification des facteurs économiques et contingents contribuant à l'émergence de cet cet open source 2.0. Peu de travaux offrent une appréhension du processus de transformation inhérent à l'adoption par les entreprises de ce nouveau modèle d'affaire. Pour éprouver cette problématique, l'article s'appuie sur le modèle théorique de la capacité d'absorption : ACAP (Cohen et Levinthal, 1990) qui offre une approche intégratrice du processus de transformation d'entreprise. La partie empirique présente le cas d'Hortis, une SSII suisse qui a fait le choix de rendre libre plusieurs logiciels développés par son équipe de développeurs et de confier, ce faisant, leur maintenance et leur évolution à la communauté open source. La démarche expérimentale et inductive illustrée par ce cas conduit à remettre en cause deux éléments du modèle classique de la capacité d'absorption : la dualité entre connaissances existantes et nouvelles connaissance, de même que l'approche holistique avec laquelle le processus de changement de la structure cognitive de l'organisation est appréhendé dans beaucoup de travaux.
Cite: BibTex - RIS - XML EndNote
Download (256 KB)
Page 22/51