Home > CV > Research Missions

2004-2006: Recherche-Action à Netia sur l'implémentation d'un ERP

Page 4/8

NETIA, éditeur de logiciels destinés aux professionnels de la radio et de la télévision est leader dans le domaine du broadcasting. Il s'agit avant tout d'une société de services en charge de projets d'implantations de solutions numérisées de données audio et vidéo. Outre le développement, son activité est composée de la mise en oeuvre de ces logiciels auprès des entreprises (conseil, déploiement formation, SAV). Les produits fabriqués par NETIA sont donc destinés aux médias de l'information. Les clients sont les chaînes de télévision (France 3, Canal+, TF1, Arte, LCI, M6, Fun TV, i Télévision, etc.) et les radios généralistes (RTL, France Inter, France Info, Radio France, RFI, RFO, Radio Canada, BBC, etc.). Créée en 1993, l'entreprise possède aujourd'hui 70 salariés répartis sur deux sites en France (un à Paris, l'autre dans l'Héraut) avec une présence à l'international (via ses antennes à Amsterdam, Liège, Rome et New York) qui exportent vers plus de 40 pays. Son chiffre d'affaires proche de 7 millions d'euros en 2004 est réparti pour une majorité dans le secteur Radio (85%), pour une minorité en forte croissance pour la TV / Vidéo (10%) et pour une faible part, en déclin, dans les développements spécifiques liés à Internet (5%). Le système d'information de Nétia s'est construit progressivement au gré d'initiatives et de besoins isolés parfois hétéroclites. Ces développements parcellaires et indépendants ont laissé apparaître un manque de cohérence des données ainsi qu'une trop importante démultiplication des applications permettant de les traiter. En conséquence, une importante partie des tâches des employés est consommée en ressaisies multiples pour alimenter tous les systèmes parallèles mis en place pour répondre à des besoins locaux. Ce manque d'intégration du SI s'est illustré entre autres, par des problèmes d'accessibilité aux données. Ainsi, un chef de projet ne pouvait connaître l'état des approvisionnements relatifs à la commande client en cours autrement qu'en téléphonant directement au service logistique qui doit consulter alors le logiciel SAGE. L'historique des transactions étant dispersé dans plusieurs applications de gestion non reliées, la traçabilité des achats (dans le cas d'un retour client ou d'une garantie activée) était très difficile à reconstituer. La facturation du client n'était pas déclenchée automatiquement par la livraison. Le service logistique devait saisir des informations dans un fichier Excel partagé avec le service comptabilité pour amorcer ce processus, etc. C'est ainsi que l'entreprise a souhaité implanter un ERP permettant d'assurer une gestion d'activité plus cohérente et efficiente. Or les plusieurs tentatives entreprises à cet effet se sont soldés par un rejet d'une partie du personnel.

Notre intervention auprès de Netia a permis à l'entreprise de prendre conscience que les résistances étaient moins liés à l'outil devant ainsi être implémenté qu'à un conflit socio-politique latent entre deux sous-cultures métiers. Ce travail a permis d'identifier les facteurs tacites de résistance des employés et de déployer une solution technologique ayant des fonctionnalités compatibles avec les différentes cultures-métiers présentes dans l'entreprise;
Page 4/8